l'axe violet

Publié le par Sergio Leone

Je ne pouvais pas faire ce blog sans vous parler de l'axe violet.

C'est une route que nous empruntons quotidiennement pour nous rendre sur notre lieu de travail. Elle a la particularité d'allier un état déplorable et une circulation pour le moins chaotique.

En effet, c'était initialement une route goudronnée à 2 fois 2 voies. Maintenant, ce n'est plus qu'une vaste piste, comportant quelques rares portions goudronnées, et parsemée d'ornières et de nids de dromadaires (un peu comme des nids de poule, mais plus gros...).

               une partie à peu près correcte de la chaussée...

De plus, cette route est l'axe principal qu'emploient les véhicules qui font le trajet Kaboul-Jalalabad. Elle est donc continuellement parcourue par des bus , des camions surchargés de matériel divers (ce sont les jingle trucks, appelés ainsi à cause des nombreuses clochettes qui pendent tout le long),  de taxis surchargés et de véhicules divers est variés (remorques tractées par des ânes, vélos et autres motocyclettes). De nombreux convois militaires utilisent également cet axe à toute heure du jour. pour finir, cette route est bordée par des habitations, des commerces et même une école et du coup, les bas côtés sont utilisés par les piétons.

                               un jingle truck

Mais là où réside toute la difficulté, c'est qu'il n'y a aucune règle de circulation : vous roulez là où la circulation vous le permet, en doublant aussi bien à droite qu'à gauche, en vous efforçant d'éviter la collision avec un véhicule qui déboite ou un piéton qui traverse... Le tout au milieu d'un nuage de poussière qui, certains jours, n'a rien à envier au fog londonnien, ou avec la boue par temps de pluie qui recouvre la chaussée et empêche de voir les trous

Bref, c'est tout à fait rock'n roll !  

                                enfin arrivés !...

Publié dans kaboulstory

Commenter cet article